Fontaine à eau chaude : que faut-il savoir avant de s’équiper ?

En installant une fontaine à eau chaude dans votre entreprise, vos employés pourront se préparer au choix une tasse de thé et de café le matin en arrivant, ou bien encore un petit bol de soupe ou de bouillon pour le déjeuner. Vous pourrez également offrir des boissons chaudes à vos visiteurs (clients, fournisseurs).

Présentation de la fonction eau chaude

Comme pour les versions à eau fraîche, il y a deux types de fontaines à eau chaude :

  • La fontaine branchée sur le réseau d’eau courante et équipée d’un filtre pour éliminer le calcaire et le chlore, et se débarrasser de l’arrière-goût habituel. Une solution très économique qui permet un approvisionnement constant en eau quoiqu’il arrive.
  • La fontaine avec bonbonnes d’eau qui nécessite l’intervention régulière d’un prestataire pour délivrer les bonbonnes sans lesquelles la fontaine est inutilisable, mais qui a pour avantage de proposer une eau de grande qualité à vos salariés ou vos clients.

La seule véritable différence est la présence d’une résistance électrique à l’intérieur de l’appareil, chauffant l’eau à volonté. Il suffit d’appuyer sur un simple bouton pour obtenir de l’eau chaude à la température voulue, après un temps d’attente minime. Différents niveaux de chaleur sont proposés sur le thermostat intégré, allant de la température ambiante jusqu’à 90  voire 100 °C. Jamais au-delà puisqu’il s’agit du point d’ébullition.

Une maintenance plus fréquente à prévoir

Avec une fontaine à eau chaude, le calcaire se fixe plus facilement sur le mécanisme interne, d’où un risque d’entartrage plus élevé que pour une fontaine à eau fraîche classique, notamment sur le corps de chauffe. Une maintenance plus régulière de l’appareil sera donc nécessaire. Pour ces mêmes raisons, la présence d’une option eau chaude a tendance à raccourcir la durée de vie de la fontaine…

Quelle gamme de prix pour les fontaines à eau chaude ?

Les prix d’entrée de gamme des fontaines à eau chaude commencent à partir de 100 € pour les plus petits appareils, normalement destinés aux particuliers mais qui suffiront amplement aux besoins d’une TPE. Avec des modèles plus imposants (2 000 litres), les prix démarreront plutôt vers 300 ou 500 €. Enfin pour une fontaine haut de gamme et design, embarquant de multiples options, il faudra tabler sur 1 000 € l’unité.

Cependant, si vous ne désirez pas acheter vos fontaines, il est possible de les louer auprès du prestataire de votre choix. Cette location pourra inclure un contrat de maintenance et un contrat de garantie en supplément.