Guide pratique de la fontaine à eau

Une fontaine à eau est un équipement servant à distribuer de l’eau fraîche, tempérée ou chaude à la demande.

L’installation d’un matériel de ce type en entreprise répond à une obligation légale de la part de l’employeur, qui selon le Code du Travail se doit de fournir de l’eau fraiche et potable aux salariés.

 

quelle fontaine à eau pour votre entreprise ? Fontaines à eau avec bonbonnes et sur réseau

Le marché des fontaines à eau est segmenté selon deux principaux produits : les fontaines bonbonnes et les fontaines sur réseau, chacune disposant d’atouts spécifiques.
On dénombre au total près de 300 000 fontaines à eau installées en France dans les entreprises, avec une répartition de 70 % pour les fontaines bonbonnes et seulement 30 % pour les fontaines à eau sur réseau. Le marché des fontaines « bonbonnes » est donc actuellement le plus vaste.
Et si la France est en retard en termes de taux d’équipement, le marché a pour autant de l’avenir avec un taux de progression oscillant entre + 3.5 % et 4 % par an.

A savoir
Fontaines à eau en bonbonnes ou branchées sur réseau d’eau de ville : trouvez le système adapté à vos besoins !
Vous souhaitez disposer d’une fontaine à eau de source, plate ou gazeuse, eau fraîche et tempérée ?
Mettez à la disposition de vos clients, salariés ou visiteurs une fontaine à eau en libre-service !

Dans ce contexte, nombreux sont les fournisseurs désireux d’installer leur leadership sur le marché. Néanmoins, la tendance va vers une certaine concentration des parts de marché avec la domination de trois grands groupes et marques du secteur : Waterlogic, Culligan et Chateaud’eau.

Les fontaines à eau présentent d’autres avantages que la conformité aux obligations légales : mise à disposition d’une eau de qualité, fraîche, tempérée ou chaude selon les goûts de consommation, solution pratique, écologique et hygiénique (plus de bouteilles d’eau individuelles stockées sur le lieu de travail).

Par ailleurs, l’installation et l’entretien d’une fontaine à eau ne nécessitent pas de compétences techniques particulières : une fontaine à eau sur réseau se branche à la fois au réseau d’eau courante et au réseau électrique tandis qu’une fontaine bonbonne a simplement besoin d’être reliée au courant électrique.

Une nouvelle tendance de consommation apparaît par ailleurs : celle des fontaines à eau gazeuse.
Ces nouveaux équipements permettent de gazéifier de l’eau plate ou en bouteille à partir d’une petite cartouche de gaz située sur la partie supérieure de la fontaine.

Le marché offre donc trois principaux segments de produits : fontaines à eau en bonbonne, fontaines à eau sur réseau et fontaines à eau gazeuse. Il faut alors se poser une série de questions qui guident l’acheteur dans le choix de l’équipement comme du prestataire.

 

buvez de l'eau fraîche au travail avec une fontaine à eau !Achat de votre fontaine de bureau

Question prix, une distinction doit être faite entre l’achat ou la location mais également entre les différentes sortes de matériel. Ainsi, une fontaine en réseau coûte à l’achat entre 600 € et 800 € tandis qu’une fontaine bonbonne revient à investir une somme proche de 500 €. A ce prix d’achat, doivent être ajoutés d’autres éléments comme les recharges de bonbonnes, les cartouches filtrantes ou encore les opérations de raccordement au réseau.

Les Bienfaits d’une Fontaine à Eau
Eau au Bureau = On Mouille le  Maillot au Boulot !

Invitez vos collaborateurs et clients à boire un verre…d’eau : avec une fontaine à eau en libre service vous améliorez l’accueil de vos invités et le confort de vos salariés !

Louer une fontaine à eau, qu’elle soit en réseau ou à bonbonne, revient dans les deux cas à une dépense mensuelle se situant dans une fourchette allant de 20 € à 40 €. Dans ce cas, les prestataires assurent à la fois l’installation, l’entretien, la maintenance du matériel comme le réapprovisionnement des bonbonnes et filtres.

La meilleure des solutions afin de procéder au bon choix reste d’effectuer une demande de devis, laquelle doit se fonder sur une série de questions relatives aux besoins de l’acheteur : taille de l’entreprise, nombre de salariés, nombre de fontaines voulues, goûts de consommation ou encore le type d’activité et donc d’environnement de travail.