Fontaines à eau : les contrats de maintenance et de réapprovisionnement

Fontaines à eau : plusieurs modèlesL’investissement dans une fontaine à eau doit nécessairement s’accompagner de prestations de maintenance et d’entretien. C’est aussi bien le cas pour les modèles de fontaines à bonbonne que pour les fontaines branchées sur réseau.

C’est indispensable lorsqu’on souhaite pérenniser le fonctionnement de la machine et surtout garantir une hygiène irréprochable : le nettoyage régulier de la fontaine permet notamment d’éviter la prolifération bactérienne.

La plupart des vendeurs de fontaines à eau proposent toutes ces prestations dans leur contrat de location. Cela signifie que l’installation de la machine, l’entretien et le contrôle de son bon fonctionnement sont assurés par des professionnels.

Cette solution offre un avantage majeur : vous êtes assuré de disposer constamment d’une eau fraîche ou tempérée de qualité, tout au long de l’année.

Il est également possible d’assurer soi-même l’entretien et la maintenance du matériel, mais il faut alors connaître en détail les points à contrôler et les actions à mener.

Entretien et maintenance : périodicité et tarifs

Il faut bien distinguer les actions de maintenance du matériel, qui doivent s’opérer généralement entre 2 et 4 fois par an, et l’entretien régulier de la machine (2-3 fois par mois).

Les actions de maintenance sont multiples :

  • Remplacement des filtres
  • Contrôle du circuit hydraulique
  • Utilisation d’un produit désinfectant et purge faites par les robinets)
  • Détartrage de tous les circuits et réservoirs d’eau, des surfaces en contact avec l’eau, ainsi que des robinets

La débactérisation figure aussi parmi les opérations essentielles pour garantir l’utilisation des fontaines à eau dans des conditions d’hygiène optimales.

Des prestations de dépannage sont habituellement incluses dans les contrats de location proposés. Il s’agit du changement d’éventuelles pièces usées ou défectueuses et le remplacement de la machine s’il s’avère qu’elle ne fonctionne pas correctement.

D’autres actions moins complexes doivent être menées plus régulièrement, de 2 à 3 fois par mois, ce sont les tâches d’entretien.

  • Nettoyage des composants qui sont en contact avec l’eau (bac récupérateur d’eau, l’extérieur de la machine etc…)
  • Réapprovisionnement : changement de bonbonne et gestion du stock de gobelets.

Si vous n’avez pas souscrit à un contrat d’entretien lors de l’acquisition de votre fontaine, vous devez réaliser vous-même l’ensemble de ces manipulations.

Les contrats de location d’une machine incluant la maintenance et l’entretien coûtent généralement entre 25 € et 40 € par mois.

Si vous possédez d’ores et déjà une fontaine, des contrats de maintenance sont proposés en ligne par divers prestataires à des tarifs oscillant entre 150 € et 300 € par an.